monteur vidéo michel malvezin
Monteur vidéo
octobre 15, 2018
Afficher tout

Documentaire vidéo

documentaire vidéo michel malvezin

Réaliser et produire un documentaire est un projet ambitieux, qui nécessite un gros travail de préparation en amont, une solide connaissance du sujet concerné, ainsi que de la patience et de la détermination !

Il existe plusieurs formats utilisés dans le monde du documentaire vidéo. Le format 26 minutes, qui présente l’avantage d’être percutant, concis, d’aller à l’essentiel, mais qui en revanche peut présenter l’inconvénient de rester un peu superficiel car on ne peut être exhaustif et traiter les choses en profondeur en seulement 26 minutes.

Le format 52 minutes, classique dans le domaine de la diffusion tv, prend le temps d’aller en profondeur et de traiter le sujet sérieusement, s’offrant la possibilité d’attaquer un thème sous différents angles et différents points de vue. Cependant, maintenir l’attention du spectateur pendant 52 minutes peut s’avérer difficile, il nécessite donc un travail énorme afin d’obtenir de la variété dans les images, dans les modes de traitement, et un scénario élaboré avec rebondissements, questions et réponses, et de distribuer habilement dans le temps tous les éléments intéressants pour maintenir en éveil la curiosité.

Enfin, le documentaire format 43 minutes, très à la mode, pourrait être qualifié de format hybride. Une sorte de compromis entre le 26 et le 52 minutes, Les avantages un peu amoindris des deux formats traditionnels, ainsi que les inconvénients diminués.

Si vous souhaitez vendre votre documentaire, il convient de prendre de sacrées précautions en amont de la démarche, et surtout en amont du tournage. Ne tournez surtout pas avant d’avoir un accord de diffusion, sous peine de voir votre travail croupir au fond de vos tiroirs. Plusieurs solutions s’offrent à vous. Vous pouvez présenter le projet directement à une chaîne de télé, mais si vous n’êtes pas déjà connu dans le métier, vos chances sont très infimes. Le plus cohérent est de répondre à un appel à projet lancé par la chaîne, avec un cahier des charges bien précis. Vous augmenterez alors vos chances de vente puisque vous proposerez un documentaire qui collera parfaitement aux attentes et besoins du diffuseur.

Enfin, vous pouvez passer par un producteur. Son métier, c’est de vendre le documentaire aux chaînes de télé. Il sera certainement meilleur que vous dans ce domaine. Vous augmenterez alors vos chances de vente et de diffusion, cependant le producteur facturera bien entendu son travail et le risque qu’il prend en vous produisant.

Réaliser un documentaire est un exercice passionnant. Les démarches pour le faire diffuser sont, en revanche, un véritable parcours du combattant si vous n’avez pas déjà un carnet d’adresses bien rempli. Rencontrez des gens, parlez-en autour de vous, et n’hésitez pas à passer par des intermédiaires de type producteur, sans quoi vos chances sont minces.

Michel Malvezin Réalisations vidéos. Films institutionnels et promotionnels. Films événementiels. Communication audiovisuelle. Montage vidéo. Vidéos immobilières, clip vidéo, vidéo d’entreprise.

Prestations vidéos sur Agglo de Pau, Pau Béarn Pyrénées, Morlàas, Morlaas Berlanne, Serres-Castet, Lescar, Lons, Billère, Jurançon, Soumoulou, Artix, Orthez, Oloron Sainte-Marie, Tarbes, Lourdes.